~denise

Adminsys, queeritude et plus

à propos à propos | page principale page principale | archives archives | rss rss

L'art subtile de trouver le moteur de blogging parfait

Est-ce que je veux le minimum de galère ou le maximum ?

Écrit par Denise, le 17/01/2023, écrit en 🇫🇷

Ça fait du temps que je suis interessée par partager ce que je fais en ligne à travers mes "aventures", parce que je pense que quelqu'un quelque part sera face au MÊME problème que moi éventuellement, et ce serait donc intéressant de détailler les étapes que j'ai suivi pour arriver où j'en suis...

Alors, qu'est-ce qui est plus meta que de partager mes étapes pour trouver un moteur de blogging ?

Quels étaient mes besoins ?

Dès le départ, je devais respecter quelques conditions :

Qu'est-ce que j'ai fais ?

L'approche faite par moi, hébergée par moi (1)

Alors, naturellement, ce que j'ai fais c'était de construire mon propre moteur de blogging... avec sqlite3 et express... et le panneau d'administration en arrière-pensée...

"blog", comme je l'ai appelé chaleureusement, est une page qui serverait de blog et de portfolio au même temps. Je me suis rendue compte que ce ne serait pas possible du tout, car :

Après un incident très malheureux (moi qui savait pas utiliser git stash) qui a effacé tous les services sous Node.js sur mon serveur personnel, j'ai abandonné blog.

Alors j'ai passé à autre chose.

La monstrosité Javascript

J'aurais déjà qualifié la tentative précédente de monstrosité Javascript, mais ce qui me fait peur c'est Ghost.

Décrit par eux comme étant un outil "audience-à-entreprise", ça fait des blogs, mais aussi une quantité démésurée de traquage. Bon - c'est facile à déployer, mais j'ai l'impression de pouvoir savoir si la personne qui lit mon blog est enceinte ou non (lien en anglais).

Étant quelqu'un qui suit le concepte philosophique de "Je m'enfous de qui lit mon blog, dès que tu bombardes pas des civils avec le blog ou son contenu", ceci allait contre mes principes. Donc - pas de Ghost.

Okay, pas de Javascript : Golang plutôt ?

Hugo est un outil puissant, qui générait même la page Miaoute y'a un peu de temps.

Ils ne rigolent pas sur le fait que c'est le logiciel le plus rapide pour construire des sites.

Cependant... mon problème était que Hugo avait trop de fonctionnalités. J'aime bien les outils robustes, mais on peut faire un peu trop avec Hugo - au point que c'est surmenant. Peut-être que je réutiliserai Hugo dans des projets plus tard, parce que j'aime bien Hugo, mais j'ai besoin de comprendre comment les templates marchent.

J'ai pensé à WriteFreely aussi mais j'ai décidé de ne pas l'utiliser à cause de la fédération.

Okay, et du PHP alors ?

J'ai évité de auto-héberger WordPress sur mon serveur physique parce que je voulais pas avoir des hackers qui minaient du Bitcoin sur les ordinateurs des lecteurs et parce que, comme Hugo, c'est trop surmenant. Je voulais aussi éviter des problèmes de bots.

J'ai presque utilisé Chyrp Lite, au point d'y contribuer un fichier docker-compose.

Chyrp Lite est un moteur de blogging léger sur PHP avec un passé très tumultueux (c'est un fork d'un fork), mais c'est facile à customiser, du support pour MySQL / PostgreSQL, facile à mettre à jour et mettre en place, et c'est documenté. J'étais au point de le mettre en ligne, et puis ma copine a commencé à travailler sur un blog pour elle-même...

L'approche "faite par moi", hébergée par moi (2)

C'est pas entièrement fait par moi... c'est plutôt piqué de son travail. Elle a fait une partie du thème, et j'ai contribué la partie pour la génération de la page.

Elle a sorti sa version sur efy.re.

J'utilise Simple MarkUp et bash.

Regardez tout en bas de l'article pour un lien vers ce logiciel.

Conclusion

Les enfants, si vous voulez un truc monstre qui peut tout faire, utilisez Hugo.

Si non, c'est marrant de développer votre propre truc.

Aussi, vous n'avez pas besoin de Javascript.